Effets d’une relance de la construction sur l’économie et l’emploi

Un argument couramment utilisé pour justifier le soutien de la construction par l’intervention publique est que cette activité a des effets positifs sur les autres activités économiques et sur l’emploi. L’objet de ce texte est de tenter une quantification de ces effets multiplicateurs pour les comparer au soutien éventuel à d’autres activités. On présente d’abord l’information fournie par le tableau entrées-sorties de la comptabilité nationale. On mesure ensuite les effets directs sur la richesse et l’emploi d’un accroissement de la demande dans les branches immobilières. On envisage enfin les moyens utilisés par les pouvoirs publics pour accroître cette demande.

La suite sur le site www.politiquedulogement.com

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *